Comment renégocier son prêt immobilier ? Obtenir un meilleur taux

Devenir propriétaire

Comment renégocier son prêt immobilier ?

À l’heure où l’on se dit que les taux des prêts immo n’ont jamais été si bas, qui n’est pas tenté de renégocier son financement immobilier ? Vous avez emprunté il y a quelques années à un taux inférieur à 4,5 %, que vous pensiez imbattable, mais la baisse constante des taux vous prouve le contraire. Le plus simple est de faire appel à un courtier de TrouverMonPrêtImmo.fr qui saura vous trouver la meilleure solution de renégociation de votre prêt immobilier.

Deux hommes se serrent la main après avoir conclu une affaire de renégociation de prêt immobilier

SOMMAIRE

1 - Pourquoi renégocier son prêt immo ?

  • Saisir une opportunité
  • Faire face à une baisse de revenus

2 - Avec qui renégocier son prêt immo ?

3 - Comment renégocier son prêt immo ?

  • Préparer son dossier
  • Faire marcher la concurrence
  • Prendre rendez-vous à la banque

4 - Et si la négociation échoue ?

1 - Pourquoi renégocier son prêt immo ?

La renégociation d’un prêt immobilier est toujours une question d’argent. Il s’agit dans tous les cas de faire baisser le coût de l’opération, quelles qu’en soient les raisons.

Saisir une opportunité

Si votre emprunt immobilier est antérieur à 2012, il est à parier que vous pouvez obtenir un meilleur taux. Vous aurez alors le choix entre deux solutions :

  • Diminuer vos mensualités et garder la même durée de remboursement ;
  • Garder les mêmes mensualités et raccourcir la durée de remboursement ;

Faire face à une baisse de revenus

En cas de baisse de vos revenus, la renégociation peut vous permettre d’alléger vos mensualités. Dans ce cas de figure, on ne choisit pas vraiment le moment de la renégociation ; cependant, les conjonctures sont optimales pour faire renégocier son prêt immobilier. Et même s’il s’agit d’une négociation qui fait suite à une diminution de vos ressources, vous pourriez être agréablement surpris.

2 - Avec qui renégocier son prêt immo ?

À noter : on fait souvent l’amalgame entre renégociation et rachat d’un prêt immobilier. Les deux ne sont cependant pas identiques :

  • La renégociation de votre prêt immobilier se fait obligatoirement auprès de la banque où a été conclu le prêt en question. Dans ce cas, la renégociation prend la forme d’un avenant au contrat initial.
  • Si vous passez par une autre agence bancaire, il ne s’agit plus d’une renégociation, mais d’un rachat de prêt. Effectivement, le nouvel établissement vous prête la somme correspondant au capital restant dû de votre emprunt et le solde en votre nom. Le prêteur rachète votre dette, en quelque sorte.

3 - Comment renégocier son prêt immo ?

La renégociation d’un prêt immobilier requiert les mêmes démarches que pour l’obtention du financement initial.

Préparer son dossier

Si vous ne l’avez pas déjà fait, commencez par préparer un dossier avec les différentes pièces relatives à votre emprunt et ajoutez-y les éléments concernant vos revenus, nécessaires à une nouvelle étude :

  • Le contrat du prêt en cours ;
  • Le tableau d’amortissement ;
  • Vos trois dernières fiches de paie ;
  • Votre dernier avis d’imposition ;

Ces documents vont permettre l’analyse de votre financement pour vous faire des propositions plus avantageuses et correspondant à votre budget. À noter qu’il est préférable d’être à jour de vos mensualités. C’est encore mieux si votre historique ne présente aucun incident de paiement. Cet argument est de poids puisqu’il vous permet de prouver votre engagement et votre fiabilité.

Faire marcher la concurrence

Même si une renégociation ne se fait qu’avec votre banque, il est préférable de faire procéder à des simulations auprès d’autres établissements, afin d’avoir une idée de ce que vous pouvez négocier. Si vous préférez ne vous occuper de rien, rapprochez-vous d’un courtier TrouverMonPrêtImmo.fr. Ce professionnel se chargera à votre place de démarcher les banques et vous fournira des offres compétitives !

Prendre rendez-vous à la banque

Prenez ensuite rendez-vous avec votre conseiller bancaire habituel afin de lui présenter votre projet. Parlez-lui des offres alléchantes qui vous ont été faites, tout en lui expliquant que vous aimeriez rester son client. Cette discussion aura deux effets immédiats :

  • Cela lui montrera que vous vous êtes déjà renseigné, et donc, que vous êtes vraiment engagé dans cette démarche de renégociation.
  • Cela indiquera également que vous êtes prêt à changer de banque s’il le faut.

4 - Et si la négociation échoue ?

Si vraiment vous ne souhaitez pas changer de banque, mais que votre banquier est tout de même réticent, il vous reste quelques cartes à jouer :

  • Proposez-lui votre souscription à un nouveau produit financier, assurance, épargne ou service. Veillez cependant à ce que vous soyez réellement intéressé et vérifiez les frais inhérents à ce nouveau produit. Ne perdez pas de vue votre objectif qui est la renégociation de votre prêt immobilier ;
  • Demandez un rendez-vous avec le responsable de l’agence bancaire afin de lui exposer votre situation, en mettant en avant votre intention de rester client au sein de l’établissement.

Devant votre persévérance, il accèdera peut-être à votre demande, ou donnera des instructions dans ce sens à votre conseiller habituel.

Les questions fréquentes sur la renégociation d’un prêt immobilier

Un meilleur taux est un taux inférieur d’au moins 0,7 % à votre taux actuel.

La renégociation d’un prêt immobilier est rentable si les économies réalisées sont supérieures aux frais engendrés par les frais de dossier, correspondant à la rédaction de l’avenant.

Il n’y en a aucun. Une renégociation de prêt n’a lieu que si elle engendre une économie. Il n’y a donc pas de perdant.

Non, vous pouvez renégocier votre prêt quand vous le souhaitez. L’idéal étant de le faire au plus tôt, pour que l’opération soit rentable.