Le Prêt à taux zéro

Préparer son prêt immobilier

Le Prêt à taux zéro

Si vous souhaitez acheter votre première résidence principale, commencez dès maintenant à vous renseigner sur les différentes aides auxquelles vous pourriez avoir droit. Le PTZ peut justement être octroyé à 80 % des ménages et finance jusqu’à 40 % du coût du logement. Avec Trouver-Mon-Prêt-Immo.fr, découvrez comment fonctionne le prêt à taux zéro et quelles sont les conditions d’éligibilité.

une petite maison et de l'argent en arrière plan puis une calculatrice et un stylo au premier plan

SOMMAIRE

  1. Qu’est-ce que le prêt à taux zéro ?
  2. Qui peut obtenir un PTZ ?
  3. Quels sont les plafonds de ressources pour pouvoir bénéficier du prêt à taux zéro ?
  4. Quels sont les logements éligibles au PTZ ?
  5. Comment est déterminé le montant du PTZ ?

Qu’est-ce que le prêt à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro, ou tout simplement PTZ, désigne un prêt immobilier accordé sans aucun intérêt à rembourser. Institué pour faciliter l’accession au logement, il permet de financer en partie l’acquisition d’une résidence principale. Vous devrez donc compléter ce PTZ par au moins un autre prêt. Le prêt à taux zéro ne peut pas non plus être supérieur aux montants des autres prêts qui vous aident à financer l’achat de votre future résidence principale. La durée de remboursement de ce prêt gratuit peut être de 20 ans, de 22 ans ou de 25 ans : si vous le souhaitez, vous pouvez demander une période de différé de 5 à 15 ans.  Pour pouvoir profiter du prêt à taux zéro, vous devez correspondre à quelques critères.

Qui peut obtenir un PTZ ?

Le PTZ est destiné aux ménages qui ont des revenus modestes à intermédiaires. Pour obtenir un prêt à taux zéro, vous devez avoir le projet de devenir propriétaire d’une résidence principale afin d’y habiter rapidement. Attention, vous ne pourrez pas bénéficier du prêt si vous avez été propriétaire de votre maison ou de votre appartement lors des deux années précédant la demande. Il vous faudra remplir une attestation sur l’honneur garantissant que vous n’étiez pas propriétaire. Vous pouvez facilement trouver cette déclaration en ligne.

Attention, il est interdit de proposer à la location votre maison achetée avec un PTZ moins de 6 ans après l’obtention du prêt.

Quels sont les plafonds de ressources pour pouvoir bénéficier du prêt à taux zéro ?

Pour obtenir un PTZ, votre foyer doit se trouver en-dessous d’un certain seuil de ressources.
Tout dépend de la zone géographique dans laquelle est situé le bien que vous voulez acheter.

Nombre d’occupants dans le logement 

Zones A bis et A

Zone B1

Zone B 2

Zone C

1

37 000 €

30 000 €

27 000 €

24 000 €

2

51 800 €

42 000 €

37 800 €

33 600 €

3

62 900 €

51 000 €

45 900 €

40 800 €

4

74 000 €

60 000 €

54 000 €

48 000 €

5

85 100 €

69 000 €

62 100 €

55 200 €

6

96 200 €

78 000 €

70 200 €

62 400 €

7

107 300 €

87 000 €

78 300 €

69 600 €

8 et plus

118 400 €

96 000 €

86 400 €

76 800 €

 

Quels sont les logements éligibles au PTZ ?

Pour être éligibles au prêt à taux zéro, les biens immobiliers doivent répondre à certains critères :

Le logement doit être neuf (jamais été habité) ;

Avec le PTZ, vous pourrez financer une partie de la construction de votre logement ;

Ce prêt gratuit concerne également la transformation en logement d’un local déjà existant ;

Le PTZ peut financer l’achat d’un logement social (sous certaines conditions) ;

Il aide également certains investissements dans l’ancien.

Si vous souhaitez acheter un bien ancien grâce au PTZ, celui-ci doit être situé en zone B2 ou C. Il doit aussi nécessiter des travaux qui représentent au minimum 25 % du coût total de l’opération.

Comment est déterminé le montant du PTZ ?

Le montant que vous pourrez obtenir avec un prêt à taux zéro dépend de vos revenus, mais aussi de la localisation de votre future résidence principale, du prix d’achat du bien et du nombre d’habitants dans le logement. Ce montant peut atteindre au maximum 40 % du coût total de l’opération (achat du logement, prix des travaux, honoraires, etc.) si le bien est situé en zone A ou en zone B1. En revanche, il en financera 20 % pour les logements qui se trouvent en zone B2 ou C.

Le PTZ ne peut pas dépasser un certain plafond, qui varie en fonction de la zone géographique et du nombre d’occupants dans le logement :

Nombre d’habitants dans le bien immobilier

Zone A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

150 000 €

135 000 €

110 000 €

100 000 €

2

210 000 €

189 000 €

154 000 €

140 000 €

3

255 000 €

230 000 €

187 000 €

170 000 €

4

300 000 €

270 000 €

220 000 €

200 000 €

5 et plus

345 000 €

311 000 €

253 000 €

230 000 €

 

Les questions fréquentes sur le prêt à taux zéro

Ce délai varie en fonction de plusieurs critères : la composition de votre foyer fiscal, la situation géographique du logement et le montant de vos revenus. La période de remboursement des prêts à taux zéro s’étale généralement sur une période de 20 à 25 ans. Vous pouvez également obtenir une période de différé de 5 ans, 10 ans ou 15 ans.

Il faut faire cette demande auprès de votre organisme prêteur. Celui-ci n’a pas l’obligation de vous accorder le PTZ : tout dépend de votre solvabilité et de vos garanties de remboursement.

Vous le saurez au moment de l’émission des offres de prêt.

Non, le PTZ est accordé pour financer une opération immobilière. Son attribution ne tient pas compte du nombre de personnes qui empruntent.