Comment Réduire son Taux d'Endettement ?

Prévoir son budget immobilier

Comment réduire son taux d’endettement ?

Si vous envisagez de demander un crédit immobilier, vous avez très certainement entendu parler du taux d’endettement. Utilisé pour mesurer votre capacité de remboursement, ce taux est calculé en fonction du montant de vos revenus par mois et du montant de vos futures mensualités. Comme vous le savez sûrement, le taux d’endettement est un critère d’évaluation important pour les banques. Afin de convaincre les établissements de prêt, l’idéal sera donc de l’optimiser. TrouverMonPrêtImmo.fr vous en dit plus.

Un courtier montrant à un couple comment réduire leur taux d'endettement pour un prêt immobilier

SOMMAIRE

1 - Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

2 - Taux d’endettement élevé : est-ce vraiment grave ?

3 - Diminuer son taux d’endettement grâce au rachat de crédit

4 - Allonger la durée d’emprunt pour réduire son taux d’endettement

5 - Les banques refusent-elles un taux d’endettement supérieur à 33 % ?

6 - Le taux d’endettement est-il le seul critère des banques ?

1 - Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Estimé par les banques lors de la demande de prêt, le taux d’endettement correspond par définition à la part des revenus de l’emprunteur qui sera spécifiquement consacrée au paiement des mensualités chaque mois. Par définition, ce chiffre se calcule en multipliant la somme de vos mensualités par 100, puis en divisant le résultat par l’ensemble de vos revenus (salaires, aides, pensions, loyer mensuel perçu d'un logement locatif et autres revenus fonciers, etc.). Il ne prend pas en compte de l'argent reçu de manière ponctuelle (héritage, prime, cadeau de mariage ...) mais celui-ci peut être une solution pour le remboursement d'une mensualité ou même plusieurs de crédits bancaires contractés au cours de votre vie. Pour le calcul de ce taux, vos mensualités peuvent prendre en compte votre assurance professionnelle, vos dettes suite à un prêt à la consommation ou bien encore votre loyer. Il baissera naturellement une fois un crédit remboursé, suivant la formule de calcul.

Le taux d’endettement permet aux établissements de prêt de vérifier que le client a les capacités financières pour être en mesure de souscrire un crédit immobilier sans risque. Cependant, le taux d’endettement ne permet pas à lui seul d’évaluer la capacité d’emprunt d’une personne. Il existe des simulateurs en ligne gratuit sur internet pour le calcul de votre taux d'endettement, une solution pratique pour s'assurer que le financement de vos projets ne vous conduira pas à un surendettement.

Votre simulation immédiate
en quelques clics

  • 99% de fiabilité
  • Moins de 5 min
  • Sans engagement

Réalisez une simulation précise avec notre outil dédié. Votre réponse de principe est disponible dès la fin de votre parcours !

Démarrer ma simulation

2 - Taux d’endettement élevé : est-ce vraiment grave ?

Le taux d’endettement est le premier élément calculé par les banques pour déterminer votre capacité de remboursement et estimer si vous êtes en état de contracter de nouveaux crédits. Néanmoins, ce n’est qu’un critère parmi d’autres. Il est donc possible d’emprunter en ayant un taux d’endettement élevé, tant que cela reste dans la limite du raisonnable.

En revanche, afin de rassurer la banque, il est évidemment préférable d’afficher un taux d’endettement le plus bas possible. Sans plus attendre, voyons ensemble comment diminuer ce taux.

3 - Diminuer son taux d’endettement grâce au rachat de crédit

Sachez tout d’abord que, si vous comptez plusieurs prêts en cours de remboursement, il vous est possible de réduire considérablement votre taux d’endettement grâce au rachat de crédit. Pour ce faire, il faudra contacter une autre banque et lui demander de regrouper tous vos emprunts actuels (prêt immobilier, prêt personnel, etc.). Procéder à un regroupement peut ainsi cependant augmenter le coût de votre taux d'intérêt et les frais engendrés. La banque vous demandera de souscrire à une assurance emprunteur. 

Tous vos crédits seront alors calibrés sur la durée du prêt le plus long, rallongeant ainsi l'amortissement de vos prêts. Par exemple, si vous avez un prêt immobilier sur 20 ans et un prêt personnel sur 5 ans, ce dernier sera lui aussi étalé sur 20 ans. Par conséquent, grâce au rachat de crédits, le montant de vos mensualités seront plus faibles et votre taux d’endettement aussi, sans changements de vos ressources financières.

4 - Allonger la durée d’emprunt pour réduire son taux d’endettement

Le moyen le plus simple de réduire son taux d’endettement consiste à augmenter la durée de son emprunt. Ainsi, si vous empruntez sur 20 ans au lieu de 10 ou 15 ans, vous pourrez diminuer considérablement votre taux d'intérêt.

Pour autant, il faut tout de même faire attention aux intérêts du crédit : plus la durée sera longue et plus les taux d’emprunt et votre mensualité seront élevés.

Vous l’aurez compris : il existe plusieurs méthodes pour réduire son taux d’endettement ; il ne faut donc pas vous inquiéter à ce sujet ! Qui plus est, comme vous allez le voir, l’idée du taux d’endettement maximum de 33 % n’est pas totalement vraie.

5 - Les banques refusent-elles un taux d’endettement supérieur à 33 % ?

Afin de convaincre les conseillers bancaires, présenter un taux d’endettement réduit est toujours intéressant. Cela montre aux établissements qu’il vous restera une somme conséquente une fois vos mensualités payées, ce qui constitue déjà un argument massue !

Néanmoins, contrairement à certaines idées reçues, un taux d’endettement supérieur à 33 % n’est pas forcément rédhibitoire. S'il peut laisser penser que vous vous trouvez en situation de surendettement, les banques analysent chaque dossier avant de donner leur réponse et ils ne refuseront pas une demande sur la seule base du taux d’endettement. En effet votre apport, votre trésorerie et votre épargne sont également pris en compte par exemple. L'important est votre capacité financière à rembourser vos crédits suite au financement de votre projet.

En fait, tout dépend de ce que vous gagnez. Si vous justifiez d’un niveau de revenus moyen, il est fort probable qu’un taux d’endettement supérieur à 33 % présente des risques. Mais, à l’inverse, si vos revenus sont plus élevés que ceux de la plupart des Français, un taux d’endettement plus important ne devrait pas poser problème.

6 - Le taux d’endettement est-il le seul critère des banques ?

Si le taux d’endettement est un outil efficace pour évaluer votre capacité d’emprunt, il ne s’agit en aucun cas du seul critère sur lequel les banques se basent en France. Pour décider de vous accorder ou non le crédit demandé, l’établissement bancaire analysera votre reste à vivre, c’est-à-dire la somme total qu’il vous restera une fois toutes vos charges et dépenses fixes payées.

Si la banque détermine que votre reste à vivre est suffisant pour subvenir à vos besoins, elle n’aura aucune raison de vous refuser le crédit. L'mportant est votre santé financière.

Bien qu’il soit très intéressant d’optimiser votre taux d’endettement pour mettre toutes les chances de votre côté, il ne faut pas non plus en faire une obsession. Comme on l’a vu, il est tout à fait possible pour un ménage aisé d’emprunter avec un taux d’endettement de 40 %, si son reste à vivre est suffisant, tous les foyers sont uniques. Vos crédits peuvent également vous être accordés avec des primes si vos dettes sont importantes.Consultez notre article pour avoir toutes les informations afin de contrôler son taux d'endettement.

Les questions fréquentes sur le taux d’endettement

Objectif et très simple à calculer, le taux d’endettement est un critère apprécié des banques. Il leur permet de se faire une première idée sur la situation de leur client. Néanmoins, il ne s’agit pas d’un paramètre déterminant et les banques ne se basent pas uniquement sur ce chiffre pour donner leur réponse.

Si vous souhaitez demander un crédit à courte durée, mais que votre taux d’endettement est trop élevé, il peut effectivement être intéressant d’opter pour un emprunt plus long.

Bien sûr ! Spécialiste du crédit immobilier, le courtier se chargera d’optimiser votre dossier pour rassurer les banques et obtenir la meilleure offre. Diminuer votre taux d’endettement fait partie des nombreuses tâches qu’il pourra réaliser.

Ça dépend. Si vous disposez de revenus importants, un taux d’endettement supérieur à 33 % ne vous empêchera probablement pas d’obtenir un crédit. Si toutefois vos revenus sont dans la moyenne, vous devrez peut-être baisser votre budget.